Blog

restructuration : dernière phase

Voilà plus d’un an que je ne crée rien de nouveau (ou du moins si peu), car je me suis lancé dans une restructuration complète du site ; entachée de nombreux problèmes informatiques, je ne pensais pas que cela me prendrait tant de temps ; depuis ces derniers temps, je mets les bouchées double pour pouvoir enfin le présenter … Encore un peu de patience ; objectifs :

  • Finir l’enregistrement du plan, et la révision de l’ancien site pour janvier2017
  • Rajouter les liens manquants et autres pages pour février
  • Entrer directement les nouvelles avant février
  • Enregistrer tous les liens pour le début du printemps
  • Visiter tous les autres et les rentrer pour les élections

restructuration du site

peut-être aurez-vous remarqué que depuis quelques mois, le site est en restructuration ; en effet, le nombre d'éléments que je voudrais archiver devient énorme, et il m'a fallu tout réorganiser afin de mieux classer les sujets ; cela n'est pas aisé et tès long pour ne pas supprimer les liens existants ... donc patience et courage sont de mise !

la france se moque des experts sur les infrasons éoliens

le national wind watch recense les expertises sur les incidences des infrasons éoliens, près de 400 à ce jour ! (lien) ; cela n'a pas l'air de déranger nos politiciens promoteurs de l'éolien :

Le Sénat avait voté une distance minimale de 1 000 m entre les éoliennes et les habitations, mais l'Assemblée a réduit cette distance à 500 m lors d'un vote jeudi soir.

 

Lors de ce vote, au cours de l'examen du projet de loi de transition énergétique, l'Assemblée nationale a laissé au préfet la possibilité de relever cette distance de 500 m à 1 000 m sur la base de l'étude d'impact, comme le souhaitait le Sénat.

Au cours du débat, plusieurs députés de gauche comme de droite ont tenté en vain de relever cette distance à 1 000 mètres pour protéger les riverains des nuisances visuelles ou sonores des éoliennes.

90 % de zones possibles en moins

« Une distance minimum de 1 000 mètres réduit de 90 % les zones possibles d'installation d'éoliennes », a souligné la ministre de l'Écologie Ségolène Royal.

La ministre s'est cependant engagée à être « très vigilante sur la circulaire d'application », se disant « prête à faire démonter les éoliennes dans les endroits les plus conflictuels qui ne sont pas très nombreux ».

le 22 05 2014, http://www.ouest-france.fr/eoliennes-vers-une-distance-minimale-de-500-m-avec-les-habitations-3419801 et mon site

Rapport AFSSET sur les éoliennes

Regard sur le rapport AFSSET de mars 2008 saisine 2006/005, sur l’avis du rapport parlementaire de mars 2010 concernant ce rapport,  actualités récentes et conclusion.

En France, à la suite de nombreuses plaintes, le Ministère de la Santé avait chargé l’Académie de Médecine de formuler un avis.
Dans son rapport de mars 2006, l’Académie de Médecine avait alors préconisé une distance de précaution de 1500m des habitations dans l’attente d’une étude épidémiologique sur la question.
Son avis n’a pas dû paraître légitime, s’agissant de notre santé, puisque l’AFSSET a été chargée de se prononcer sur sa pertinence et n’a pas retenu cette mesure de précaution, jugeant, [...]
 

Lire la suite

la révolution énergétique à Cuba

Une nouvelle révolution est en train de balayer l’île de Cuba. Une révolution qui progresse à grands pas en termes d’économies d’énergie et de développement durable. Le progrès est tel que de nombreux pays pourraient apprendre de cette expérience pour atteindre l’indépendance énergétique et lutter contre le changement climatique. [...] le grand soir, lien vers mon site

Fusion Monsanto/Syngenta

Fusion monstre Monsanto/Syngenta : Monsanto propose 45 milliards de dollars !

Une fois associées, les deux entreprises constitueraient une multinationale de l’agrobusiness, unique et monstrueuse, un colosse qui contrôlerait un tiers du marché des pesticides qui s’élevait à 57 milliards l’an dernier ainsi que 45 % du marché mondial des semences !

Monsanto a été un des géants de la chimie, mais depuis quelques temps, la multinationale préférait se présenter comme une « entreprise de l’agriculture durable ». Finies les années 70 et leurs tragiques errements, comme le PCB et l’Agent orange. Si l’on en croit le site internet de la multinationale, le nouveau Monsanto « utilise la sélection végétale et les biotechnologies pour créer de nouvelles semences qui donnent des plantes plus fortes, plus robustes et qui nécessitent moins de ressources ».

Mais le discours pourrait bien changer si Monsanto réussit à acheter son rival suisse, le géant des pesticides Syngenta. [...]

sur le site des amis de la terre et mon site

Lire la suite

scandale Woerth-Sarkozy

Malgré la relaxe, le scandale Woerth-Sarkozy reste intact. Voici pourquoi :

La double relaxe en faveur de l’ancien ministre de Sarkozy agit à la manière du stylo effaceur de mémoire du film Men in black : rien de l'extravagant conflit d'intérêts dans lequel il s'était retrouvé pendant l'affaire Bettencourt n'aurait donc existé. La justice ne sanctionne pas. L'administration, les électeurs et la classe politique non plus. Un abîme démocratique est devant nous.

Lire la suite

sur l'éolien

les médecins allemands incitent à arrêter totalement l'éolien, car  les infrasons ont un impact néfaste su la santé des habitants dans un rayon de 10 km. (relayé par les crises, à voir sur le site)

ca bouge en espagne

ada colau devient maire de barcelone !

nous représentent-ils vraiment ?

je connais un dicton qui dit qu"il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis" ; nos élus semblent vouloir être sûrs de le rester apparemment :

"Le chef de file des Républicains Christian Jacob, dont le groupe a déposé avec l’UDI la motion de censure, est monté le premier à la tribune devant un hémicycle aux quatre cinquièmes vide.

Cet absentéisme s’explique par plusieurs raisons : les socialistes n’ont pas besoin d’être présents, car comptent seules les voix favorables à la motion de censure, beaucoup d’élus sont restés dans leurs circonscriptions pour les cérémonies du 18 juin, et rien d’autre n’est prévu à l’ordre du jour en cette fin de semaine" lcp

les réseaux de la démocratie participative

liens :

politique numérique recense plusieurs réseaux dans le monde qui défendent le TAS ... à vérifier pour certains d'entre eux ! ...

 

la banque mondiale ruine le salvador ; l'islande montre l'exemple

les traités internationaux encouragent les multinationales au détriment des peuples !

exemple de la banque mondaile et du salvador.

l'ilsande est un des pays ou la notion de démocratie participative est la plus débattue ; parallèlement, les islandais ont courageusement refusé d'entrer dans notre belle europe en 2009, suite à une grosse crise financière (dont se remette difficilement les portugais, puis espagnols, puis grecs ...).

ces mêmes islandais ont ensuite décidé par référendum populaire de ne pas rembourser la dette publique, puis dernier coup de semonce :

et si on retirait aux banques la capacité de créer de la monnaie ?

saillans développe la démocratie directe

saillans expérimente toujours la démocratie, et le met en ligne ! la démocratie fleurit un peu plus près de chez nous !

maud fontenoy et l'écologie

première anecdote sur l'imposture écologique sur mon site, maud fontenoy en l'occurence, mais comment ne pas relier tous ceux qui sont de collusion avec le pouvoir actuel ?

et ce fameux réchauffement climatique ?

global climat se prononce pour un réchauffement inéluctable !

est-ce le moment de revoir nos positions ?

l'indonésie rejette la privatisation de l'eau

La privatisation de l’eau déclarée inconstitutionnelle en Indonésie, Suez menacerait de saisir l’arbitrage commercial international : voir sur le site.

sites sur l'actualité

sur l'actualité

le site canadien mondialisation relate l'actualité vue de l'autre côté de l'océan ; la ligne sur la théorie du complot en est issue.

le site d'olivier berruyer les crises décortique l'actualité à contre-courant des médias endoctrinés.

sur la politique

l'observatoire des multinationales - social, écologique, politique : leurs rapports, enquêtes ou dossiers sont effarants : dans quel monde vit-on ?

plus de liens