2° newsletter envoyée ; abonnez-vous :)

n'ayons pas peur du TAS (tirage au sort)

peut-on faire pire que nos politiciens et leurs 1700 milliards de dette publique ?

peut-on me dire en quoi hollande est-il spécialiste, à part en jeu politique et en conquêtes féminines ? (en motocyclette ? lol)

nous plaçons notre confiance, sans honte,  dans les mains de notables ; certains le méritent, la plupart sont pourtant des escrocs ; pourquoi ne ferions-nous pas confiance en nous-mêmes, le peuple humain, entier et différent.

 ...

les deux premières questions que nous nous posons sur le TAS sont : houlaa, et si c'est "untel-mon-ennemi" qui est-élu ? et si c'est moi ?  peu importe dans quel ordre ;

à ces premières questions, la peur est que nos ennemis en profitent pour exercer leur pouvoir à notre encontre, ou que nous puissions en abuser pour assouvir nos désirs ;

- rappelons que n'est pas élue UN président, mais une assemblée plus ou moins nombreuse, de personnes également tirées au sort, qui ne sont donc pas tous vos ennemis (êtes-vous minoritaire à ce point ?) ou vos alliés ;

- que le peuple, par référendum, peut abroger ou valider toute loi s'il est majoritaire.

- que les mandats sont non cumulables, courts et non renouvelables.

- que chacun est libre d'accepter ou de refuser cette nomination.

- que tout élu doit rendre des comptes de ses actes, et qu'il est révocable en cas de non satisfaction de ses devoirs.

quant aux multiples questions qui naissent aussi :

- a t-il les connaissances requises ; qu'y connait-il dans les différents domaines ? nul n'est expert dans tous ces domaines, à commencer par nos élus actuels ; premièrement ils ne seront pas seuls à décider, deuxièmement ils auront l'avis constant de différents experts dans ces différents domaines, de l'élaboration du projet à sa mise en place.

 - l'administration et les procédures sont si complexes qu'il faut faire carrière pour s'en sortir ! et c'est bien là le tour de force de nos oligarques ! nous faire croire qu'il n'y a qu'eux, cette classe dominante et repue, qui peut gérer et comprendre un gouvernement ; (rappelez-vous ce que la droite disait de l'élection de Hollande, que l'Europe et sa construction bien à droite allait nous rejeter, que la France allait s'isoler ... ; avez-vous observé une différence depuis ?) vous sous-estimez-vous à ce point pour être convaincus que cela est inaccessible au commun des mortels ?

- les responsabilités sont trop gandes ! ce n'est jamais une seule personne qui décide, mais une assemblée où chacun donne sa voie. quelle décision prendre ? écoutez ce qu'en pense le peuple et les avis d'experts !

- pourrais-je reprendre mon poste ensuite ? tout poste est évidemment garanti à la fin prévue du mandat (non renouvelable !), d'autant plus facilement planifiable que cette rotation des charges aux différents niveaux de la société deviendront monnaie courante ; quoi de mieux pour se tenir informé q'une personne qui revient de telle assemblée, a voté pour telle loi ou a débattu de tel sujet ?

- que devient mon poste pendant ce temps ? nul n'est indispensable dans aucun domaine (mais si vous en êtes convaincus, vous pouvez toujours refuser une nomination) ; votre remplacement devrait donc se faire comme il se fait pour un congé maladie, des mises en disponibilités, un accouchement ou même des congés parentaux !

ces charges représentent un temps que je ne pourrais assumer ! ces charges représentent une profession (temporaire), un devoir-service envers la nation donc vous même ; personne n'y est tenu. mais n'allait pas croire que tous nos élus ne dorment pas ! 

- et si on élit quelqu'un qui n'y comprends rien et n'avance pas ? on a aussi des chances d'avoir quelqu'un qui s'y connait plus et avance plus ; plus nous serons nombreux et différents, plus nous aurons des idées à faire entendre !

 - comment faire pour mettre une telle nouvelle politique démocratique en place ? regroupons-nous d'abord, nous nous organiserons ensuite ; diffusons l'idée, échangeons ses principes, informons-nous (<->) ... soyons nombreux pour combattre ces ogres bien en place .

"le tirage par le sort est de la nature de la démocratie ; le suffrage par choix est de celle de l'aristocratie." Montesquieu, dans esprit des lois.

http://cedricpolitique.e-monsite.com/

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.