gilets jaunes et jaunes gilets

en 2012, les français ont voté hollande, puis l'ont regretté, et sa cote de popularité a chutée ; en 2007, les français ont élu sarkosy, puis les français ont déchanté, et sa cote a dégringolée ; en 1995, les français ont voté chirac, puis sa cote a descendue, mais par une habile manoeuvre de "cohabitation", il a été ré-élu en 2002 ! cette habile manoeuvre n'est qu'une répétition de ce qui s'est passé sous l'ère mitterand, élu en 1981, désapprouvé dès 1986, ce qui laissa arriver au pouvoir l'opposition, qui elle aussi a déçu, ce qui le fit ré-élire en 1988 ...

est-il besoin de remonter encore ? un mouton est un mouton : ça bêle, ça rumine, mais sans mémoire, ça va pas plus loin !

ce qui me gène le plus, ce n'est pas que le peuple français ait voté macron (chacun est libre de son choix), mais la sempiternelle "si j'aurais su !" pour savoir, il fallait chercher un peu (mais vraiment un tout petit peu) ; emmanuel 1° a fait sa fortune (+2 millions €uros) en 2 ans de loyaux services dans la banque rotschild ; a quoi fallait-il s'attendre ?

allez, rendez-vous aux prochaines élections, ou du moins un an après !

PS : n'oubliez pas de voter pour celui qui passe le plus dans les médias ; ne vous inquiétez pas pour le coût de cette omniprésence, vous le rembourserez avec vos impôts !