services publics

contre les idées reçues du revenu de base

1° idée reçue : "ceux qui travaillent n'accepteront pas que des gens soient payés sans contre partie sociale ..."

je le pense aussi ; c'est pourquoi le "revenu de base" (appelons-le comme ça, bien qu'il y ait différents courants de pensée à ce sujet, un peu comme sur le TAS, et que ces différences entraînent des noms différents (contrat citoyen, revenu inconditionnel, salaire à vie ...) implique une contrepartie de citoyenneté ; elle commence par le respect des lois, le service national, et presque tous les courants s'entendent sur des "TIG" (travaux d'intérêts généraux) ou services publiques/citoyens, représentés par des travaux "obligataires", pour la société ; plusieurs cas de figures sont envisagés, comme pour le service des objecteurs  ;) ou des actuels TIG de la justice actuelle. certains proposent d'en profiter pour étendre les champs d'actions à l'éducation, la surveillance, l'administration publique ... bref, le service publique.
je maintiens donc leur point de vue : "ceux qui travaillent n'accepteraient pas que des gens soient payés sans contre partie sociale, sans participer au fonctionnement de la société, sans participer au bien commun."

2° idée reçue :  "les humains se motivent pour manger, comme les bestioles"

Lire la suite

le revenu de base

bonjour,
je suis pour l'instant assez favorable à l'idée du revenu de base, en ce qu'elle apporte :
- une neutralité et une égalité de chacun, contrairement aux RMI et aux objecteurs (considérés comme parias, de la société ou du service national) ; chacun, riche comme pauvre, toucherait une part d'un revenu "humain" (national, planétaire ?) ; une grosse partie des ségrégations serait résolue.
cette part n'est pas un dû, mais un "contrat", une reconnaissance réciproque d'appartenance à une société :
- si d'une part "la collectivité" doit subvenir à ce revenu, d'autre part les citoyens ont un devoir : un service "obligatoire"...

Lire la suite

nouvelles pages, nouveaux liens

le site lieux communs propose une note à l'internaute dont je cite 3 points opposée à "la béate idéologie technophile" actuelle dans la page sur internet.

je partage sur ma page sur l'école de demain un commentaire laissé sur le tract de ce sujet sur ce même site ...

je commence à recenser sur la page données économiques les principaux chiffres qui nous aideront à reconstruire une nouvelle économie.

enfin, 3 grands sites à visée démocratiques ont été regroupés dans les liens : celui de l'incontournable étienne chouard, celui suscité de lieux communs et celui des gentils virus, tous 3 très actifs et dans lesquels je vais un peu naviguer pour me mettre à jour.

bonne navigation

les ennemis de la démocratie et autres pages

de nouveaux documents sont à nouveau disponibles : de nombreux liens ont été précisés, des constitutions fichées, la page sur la 6° république enrichie par la ligne sur la constitution, la liste des services publics est un peu plus détaillée, et les ennemis de la démocratie enfin dévoilés !

le prochain travail devrait se porter sur eux principalement, car ce sont bien eux qui gènent le progrès populaire, notamment en ce qui concerne le pouvoir et les décisions, ainsi que notre liberté d'expression.

enfin, les 1e objectifs d'actions étant réalisés, place aux suivants ...

la 6° république et les services publics

le programme du NPD s'est enfin étoffé et le programme général précisé ;

un regroupement des institutions est proposé dans la 6° république, et une liste des principaux services publics à nationaliser est amorcée.