grèce

Manolès Glezos, un député européen pro-TAS !

Connaissez-vous Monsieur Manolès Glezosce personnage né en 1922 se fit connaître en 41 lorsqu'il arracha le drapeau nazi, signant le premier acte de résistance européen ! après 4 condamnations à mort, 11,4 ans de prison et 4,5 ans d'exil, plusieurs gazages par la police grecque à 90 ans passés, il prône toujours le pouvoir du peuple, combattant l'oligarchie, notamment celle des financiers. devenu emblématique, élu député européen avec syriza à 92 ans, il appelle les membres et sympathisants du parti à l'insurrection contre l'accord passé en 2015 entre la Grèce et l'UE.

Il développe dans les années 80 la démocratie participative dans son village d'Apiranthos à Naxos, seule ville de 1000 habitant possédant 5 musées, 3 bibliothèques et 2 universités : "Le projet a été liquidé quand le gouvernement central a unifié les entités locales et les petites municipalités ont disparu.  Maintenant, tous les villages de Naxos fonctionnent sous un seul conseil municipal dominé actuellement par Nouvelle Démocratie."

 

grèce

Qu’attends le peuple -pas la nation, celle-ci est à la main de nos élus/représentants qui sont de collusion avec la finance-, qu'attends le peuple pour soutenir nos voisins grecs dans leur lutte quotidienne ? qu'attendons-nous, nous tout petits, pour leur témoigner notre soutien dans la lutte contre l'oligarchie financière internationale ?

http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20150216trib8704c804d/pourquoi-l-irlande-l-espagne-et-le-portugal-sont-ils-si-durs-avec-la-grece.html

Sans doute leur problème n'est pas le nôtre, nous avons déjà nos propres soucis ; même les espagnols ne bougent pas ... pis c'est pas la même chose !