expériences passées, idées

Silvio Gessell, la surestarie ou l'intérêt négatif

[...] les programmes qui se sont révélés les plus efficaces furent ceux inspirés par l’économiste allemand Silvio Gessell, qui est devenu le ministre des finances de la république bavaroise en perdition de Gustav Landauer[2]. Il a proposé aux communautés cherchant à échapper à l’effondrement économique d’émettre leur propre monnaie. Pour décourager les gens de la thésauriser ; il fallait imposer une prime (appelée surestarie), qui a le même effet qu’un intérêt négatif. Le dos de chaque billet devait contenir 12 cases. Pour que le billet reste valable, son détenteur devait acheter un timbre tous les mois et le coller dans l’une des cases. Ce billet serait retiré de la circulation au bout d’un an. Une telle monnaie s’appelle un certificat à timbres : une devise privée qui perd de plus en plus de valeur au fur et à mesure que vous la détenez.

Ce qui est peut-être plus important, c’est qu’un système de surestarie inverse le problème écologique des taux d’escompte. Si l’on est obligé de payer pour conserver son argent, plus tard l’on reçoit son salaire, plus il a de valeur. Donc, cela a un sens sur le plan économique, en vertu de ce système, d’investir sur le long terme. Alors que les ressources du sous-sol sont un meilleur placement que l’argent déposé à la banque, ce système encourage leur préservation. [...]

ce lien détaille un peu plus les essais de ce système qui semble avoir toujours bien fonctionné jusqu'à ce que les états l'interdisent ... on se demande pourquoi !?

Jean-François Marques, Pézenas (34)

[...] des monnaies différentes selon l'utilisation: "Il faudrait une monnaie pour spéculer, une autre pour échanger et une troisième juste pour la nourriture".

articles 21.3 et 23 du statut du système européen des banques centrales

rocard et larrouturou ont signé un texte en janvier 2012 précisant que ces articles permettraient de soulager les vieilles dettes nationales ... cette idée semble avoir été ignorée une fois de plus par nos représentants !