données économiques

disparité des revenus

référence :

En 2007, 1 % des salariés à temps complet, les mieux rémunérés du secteur privé, perçoivent un salaire annuel moyen de 215 600 euros

Huit millions de personnes, soit 13,4 % de la population, vivaient en 2007 sous le seuil de pauvreté monétaire en France (908 euros par mois, correspond à 60 % du niveau de vie médian).

http://www.liberation.fr/futurs/2010/04/02/explosion-des-revenus-des-plus-riches-ca-confirme-les-tendances_618868

Selon l'Insee, en 2010, les 10% les plus aisés des ménages français concentraient ainsi 48% de la masse totale de patrimoine ; plus finement encore, les 5% les mieux dotés en détenaient 35%, et le 1% supérieur 17%. 92% pou les 50% les plus aisés. 

les PDG de banques françaises : 1,8 à 4,3 M€

Onze dirigeants français dépassent pour 2010 le plafond de Proxinvest de 240 SMIC annuel soit actuellement 4,6 M€ par an : 
Jean-Paul Agon (L’Oréal – 10,7M€),
Bernard Arnault (LVMH – 9,7M€),
Carlos Ghosn (Renault – 9,7M€),
Bernard Charlès (Dassault Systèmes – 9,5M€),
Franck Riboud (Danone – 7,7M€),
Maurice Levy (Publicis – 6,2M€),
Christopher Viehbacher (Sanofi-Aventis – 6,1M€),
Arnaud Lagardère (Lagardère SCA – 4,9M€),
Henri de Castries (AXA – 4,9M€) et
Lars Olofsson (Carrefour – 4,8M€)

Quatorze dirigeants français ont dépassé en 2011 un plafond établi par Proxinvest de 240 Smic annuel soit actuellement 4,6 millions d’euros. Maurice Levy (Publicis) a été l’année dernière le mieux payé (19,6 millions d’euros) grâce notamment au versement anticipé de plusieurs bonus, suivi par Carlos Ghosn (Renault, 13,3 millions d’euros), Bernard Charlès (Dassault Systèmes, 10,9 millions), le patron de LVMH Bernard Arnault (10,8 millions d’euros) et Jean-Paul Agon (L’Oréal, 7,7 millions).

1426 milliardaires en 2013 (200 de + qu'en 2012) ; Bettencourt, 1° femme et 1° française, 9°, avec 30 Md€ ; 1° : carlos slim (mex, télécomm. 73 Md€), 2° B Gates (microsoft, 67 Md€), 3° ortega (esp, zara, 57 Md€), 10° Arnault (LVMH) 29 Md€. ; usa 442, chine 122, russie 110, all 58, fra 2

La répartition du revenu global en France par niveau de vie Unité : %

 

Part du total en % / 2000

Part du total en % / 2010

Revenus perçus en milliards d'euros /2010

10 % les plus bas

3,8

3,5

48,1

entre 10 et 20 %

5,3

5,2

71,5

entre 20 et 30 %

6,3

6,2

85,3

entre 30 et 40 %

7,2

7,2

99,1

entre 40 et 50 %

8,1

8,1

111,4

entre 50 et 60 %

9,1

9,0

123,8

entre 60 et 70 %

10,3

10,1

139

entre 70 et 80 %

11,9

11,7

161

entre 80 et 90 %

14,4

14,1

194

entre 90 et 100 %

23,5

24,9

342,6

 

 

tableau de fou ! ça veut dire que 59% des francais, près de 2 sur 3 aujourd'hui, vivent en-dessous de la moyenne nationale, et l'incroyable écart entre les extrèmes ! et ça ne fait que s'accroître !

500 personnes les plus riches atteint une fortune cumulée record de 330 milliards d’euros, soit 16% du PIB de la France ;

Il a quadruplé en une décennie. Il compte aussi pour 10% du patrimoine financier des Français, « soit un dixième de la richesse entre les mains d’un 100 millième de la population », affirme Challenges

le dernier du Top-10 est le fondateur de l’opérateur Free, Xavier Niel, entré dans le classement des 500 plus grandes fortunes de France en 2003 avec 80 millions d’euros et qui pèse actuellement plus de 70 fois plus (5,9 milliards).

déficit sécu

extrait de cette page.

Recettes non perçues :

Réductions d'impôts aux riches......30 milliards

Niches sociales....................................30 milliards

Niches fiscales....................................75 Milliards

Total.................................................135 Milliards

Déficit retraites 2010..... 40 milliards

Il reste 95 milliards pour les 8 millions qui vivent en dessous du seuil de pauvreté. (infos à vérifier)

 

* 7,8 milliards non reversés à la sécu sur les taxes sur le tabac

* 3,5 milliards non reversés à la sécu sur les taxes de l'alcool

* 1,6 milliard non reversés à la sécu des assurances auto pour les ... ... accidentés de la route

* 1,2 milliard non reversé à la sécu de la taxe sur les industries polluantes

* 2 milliards de TVA non reversés à la sécu

* 2,1 milliards de retard de paiement à la sécu pour les contrats aidés

* 1,9 milliard de retard de paiement par les entreprises

* C'est-à-dire : 20,1 milliards d'euros

Denonciation.com "déficit de la sécu"