où part notre argent ?

financement des partis politiques : comptes 2012

financement des partis politiques : comptes 2012 :

En 2012, les partis politiques ont dépensé 282 millions d’euros pour un total de 228 millions d’euros de recettes, contre respectivement 260 millions et 234 millions en 2007

 l’Etat a versé un total de 71 millions d’aide publique 

l’Etat finance indirectement la vie politique en accordant aux donateurs et cotisants un avantage fiscal

page du site légifrance : Avis relatif à la publication générale des comptes des partis et groupements politiques au titre de l'exercice 2012 ; ahurissant le nombre de partis et le fric qui va avec !         

Retraite des hauts fonctionnaires de l'Europe

ce n'est pas le pire, mais commençons par cet extrait sur nos élus européens :

Les émoluments de ces "super-fonctionnaires" s'élèvent, en moyenne, à 21.260 euros mensuels.

Au bas de l'échelle, le greffier du Tribunal de la fonction publique touche 16.327 euros.

En haut, le président de la Cour des comptes perçoit 23.405 euros et celui de la Cour de justice 26.651 euros, et cela, sans indemnités et autres suppléments familiaux (par exemple, plus de 2.000 euros par mois pour 3 enfants à charge !), le président de la Commission européenne José Manuel Barroso, 29.504 euros.

418 Milliards d’Euros d’Infractions des grandes surfaces non perçus par l’État

vu sur change.org, par Martine Donette

                      STOP A LA CONCURRENCE DÉLOYALE

418 milliards d'euros, c’est : 

  • Cinq années d’impôt sur le revenu
  • 27 ans de cotisations du RSI
  • trente fois le trou de la Sécurité Sociale etc…

418 milliards d’euros feraient baisser les impôts des particuliers et les charges des entreprises.

418 milliards d'euros, cela correspond au montant des amendes que l’Etat Français aurait dû et pourrait percevoir, s’il avait la volonté de faire appliquer la loi et les sanctions pénales contre les abus de la grande distribution pour avoir exploité et construit des millions de mètres carrés de surfaces de vente illicites.

Les grandes surfaces bafouent le droit depuis des années, en 2015 BERCY et le Gouvernement retirent le décret d’application des sanctions.

- amendes prévues pour les infractions de 5ème classe (article 131-13 et 131-14 du Code Pénal)  1 500 € par m² et par jour d'infraction -

http://www.en-toutefranchise.com/les-dysfonctionnements/sanctions-des-infractions-volet-penal/les-controles-des-infractions/

Ces abus ont conduit à la disparition de milliers de commerçants et d'artisans indépendants, à la destruction du cadre de vie des quartiers, à la paupérisation du monde rural.

Notre association EN TOUTE FRANCHISE, créée depuis 1994, a recensé des milliers de m² de surfaces illicites par les grandes surfaces, représentant des infractions continues.

Nous devons mettre fin à cette impunité.

Nous devons engager les procédures appropriées pour obliger l’État à poursuivre ces infractions.

  • Sans vous nous ne pouvons rien faire,
  • seul votre soutien nous permet d’agir,
  • rejoignez-nous en adhérant directement sur notre site

: http://www.en-toutefranchise.com/adherez/ ou faites un don, 10, 20, 30, 40, 50 € et plus.

Les dirigeants du groupe Banque populaire-Caisses d’épargne (BPCE)

cette page révèle des salaires de 500 000 € par an en moyenne en 2010, soit en pleine crise !!!

cherche l'erreur et soyez convaincus que depuis ça a changé !

salaire des ministres

j'ai entendu il y a fort longtemps que les présidents, ministres, (... ?) touchaient leur salaire à vie ; qu'en est-il réellement, et si cela s'avère, est-ce raisonnable ?