libé, parti de gauche et front de gauche

Pi Wu, dans son article sur le site 6° république, dénonce les premiers coups bas, portés par des représentants des partis susnommés !

Pierre CRÉTOIS philosophe, Jean-Numa DUCANGE historien, Mathilde LARRÈRE historienne, Stéphanie ROZA philosophe et Clément SÉNÉCHAL politiste sont donc des saboteurs, liés à quels intérêts (car lorsqu'on lit leurs article et arguments, on en conclut que soit ils sont stupides, soit ils ne sont pas sincères et mentent dans un intérêt !) ? le problème est que ce sont des "intellectuels" de partis de gauche "progressistes", nageant donc sournoisement dans les eaux déjà troubles de la démocratie.

la réponse apportée à cet article m' a été livrée sur le forum d'objectifdémocratie, où on peut y lire la réponse de pi wu.